Es-tu prêt(e) pour le Ramadan ?

Dernière mise à jour : avr. 19

Le mois de Ramadan est le mois de la Révélation, c’est un mois béni où Allah سبحانه وتعالىٰ, nous promet une récompense encore plus grande que toutes les autres.


Abou Houreyra رضي الله عنه rapporte que le prophète صلى الله عليه و سلم a dit « Chaque action du fils d’Adam sera multipliée de 10 à 700 fois, Allah a dit : « sauf le jeûne, il revient à Moi et c’est Moi qui en donnerai la récompense. Le serviteur abandonne ses désirs et sa nourriture pour Moi ».


SoubhanAllah ! C’est pourquoi nous devons profiter de chaque instant de ce mois béni et ne pas rater une seule miette de cette miséricorde. Personne ne sait si le prochain mois de Ramadan nous trouvera en vie ou en assez bonne santé, alors vivons chaque Ramadan comme si c’était le dernier in cha Allah.


Comme toutes choses dictées par Allah سبحانه وتعالىٰ, le jeûne nous est bénéfique. Il est profitable pour le corps et pour l’âme.

En effet, la privation de nourriture est un excellent moyen de mettre nos organes au repos et de nous purifier, mais c’est aussi une façon de se détourner des plaisirs de ce bas-monde au profit de la nourriture de l’esprit.

Et pourquoi nourrir son âme ? Pour adorer Allah سبحانه وتعالىٰ et être connecté à Lui, encore plus que le reste de l’année in cha Allah.


Pour être 100% connecté et atteindre cette proximité auprès de notre Créateur, je te propose dans cet article quelques règles à respecter pour te préparer en douceur et être en pleine faculté de ton corps in cha Allah.


Tout d’abord, il faut comprendre que l’organisme aime la douceur et n’aime pas les changements brusques. Il te l’a d’ailleurs peut être déjà fait sentir lors des premiers jours de jeûne (migraines, baisse de vitalité et autres inconforts).

Nous allons donc essayer de préparer le corps doucement pendant 1 mois avant le top départ 😊.


Voici quelques conseils généraux que tu dois adapter à TOI selon TA situation


· Diminuer les produits industriels

· Diminuer les excitants (café, thé, etc)

· Diminuer sa consommation de sucres (biscuits, sodas, etc)

· Diminuer les produits d’origine animal (lait, charcuterie, viande etc sauf l’œuf et le beurre s’il est au lait crû et bio)

· Diminuer les céréales raffinées, privilégier les formes complètes et semi complètes (pain, pâtes, riz etc)

· Augmenter les portions de fruits et légumes (idéalement 2 fruits entiers et 3 légumes par jour).

· Privilégier les protéines légères, le poisson, les viandes blanches etc

· Augmenter son apport en bons gras (huile d’olive, avocat, huile de lin, saumon, etc)

· Essayer de prendre des forces en favorisant un bon sommeil

· Veiller à une bonne hydratation tout au long de la journée


Certains m’ont demandé un plan d’actions concrètes à mettre en place, alors voici ce que je propose. Mais encore une fois, chacun doit faire selon ses capacités, tu te connais mieux que quiconque alors interroge-toi et choisis en fonction de ce que tu peux. A chaque fois que tu te sentiras à l’aise rajoute un autre palier à franchir in cha Allah.


Premièrement, je te propose de marcher tous les jours 30-40 minutes. Tu remarqueras que je ne parle pas d’activité sportive. Il s’agit juste de lutter contre la sédentarité en marchant et si possible en forêt ou en pleine nature. Bon, s’il n’y a que des immeubles autour de toi c’est moins sympa mais ce n’est pas grave ça compte quand même 😊.


Ce conseil s’adresse à tous, peu importe ton âge ou ton rythme de vie, essaie de te dégager 30 à 40 minutes par jour si possible chaque jour de la semaine. Fais tes courses à pieds, vas à la gare à pieds, descend 2 stations de métro avant ta station habituelle, vas chercher tes enfants à l’école à pieds, bref trouve TA routine à toi.

Ensuite, je te propose un objectif par semaine in cha Allah.


Semaine 1 : du 15 mars au 21 mars


Diminution ou suppression des toxiques : le café, le thé, la cigarette, l’alcool (je précise quand même) , et l’excès de sucre.

Par exemple, tu as l’habitude de mettre 3 sucres dans ton infusion le matin alors passe à 1,5 sucre ou même 1 sucre si tu t’en sens capable.

Tu as l’habitude de prendre 3 cafés alors réduis à 2 puis à 1 café dans la journée.

Tu as l’habitude de boire des sodas ou boissons sucrés, alors diminue de moitié ta consommation.


Dans cette semaine-là, tu ne mets rien de nouveau en place, tu vas juste commencer à débarrasser ton corps de toutes formes de polluants lentement mais sûrement.


Semaine 2 : du 22 mars au 28 mars


Tu maintiens le rythme de la semaine 1 (objectif diminution des toxiques) et tu vas maintenant diminuer aussi les aliments d’origines animales (charcuterie, produits laitiers, viandes, etc).

Tu vas aussi introduire petit à petit plus de légumes en variant les formes (crudités, soupe, jus de légumes, bouillon etc).


A ce stade, cela fait 2 semaines que tu as diminué les polluants et en plus tu as introduit des fibres à travers les fruits et légumes.


Semaine 3 : du 29 mars au 4 avril


Tu as 2 options cette semaine.


Au choix, soit le jeune intermittent, c’est-à-dire supprimer un repas pour mettre ton organisme en état de jeune au moins 16H, par exemple tu dines à 19H30 et tu remanges à 11h30 voire 12H (en sautant donc le petit déjeuner), tu peux aussi plutôt sauter le diner si tu préfères. Veille bien à avoir une alimentation équilibrée.


Autre option : la monodiète, tu peux faire une mono diète c’est-à-dire manger un seul aliment pendant 2, 3 ou 4 jours selon ta motivation, cela permet aux organes digestifs d’être en sous régime puisqu’il n’y a qu’un seul type d’aliments à digérer.

Par exemple, pour une mono diète de pommes, tu peux manger de la pomme toute la journée sous différentes formes compote, crues, cuites, au four etc.


Durant cette 3ème semaine, ton corps te remercie de l’avoir débarrassé des toxines, de l’excès d’aliments d’origines animales. Tu as introduit soit le jeûne intermittent soit la monodiète, tout en faisant attention à ton assiette.


Semaine 4 : du 5 avril au 11 avril


Pour cette dernière semaine de préparation, tu peux jeûner selon la sounna le lundi et jeudi *et faire un jeune intermittent le reste de la semaine.


Tu es maintenant prêt à jeûner et à profiter de tous les bienfaits du jeûne in cha Allah.

Petit plus : Tu peux faire une cure d’EPP pour maximiser ton immunité pendant cette période de préparation, tu trouveras tous les détails et comment prendre l’extrait de pépins de pamplemousse dans mon article ICI.



Pour prendre soin de ton microbiote, voici en bonus une recette de légumes lacto-fermentés que j’affectionne tout particulièrement. Les légumes lacto-fermentés sont une source de probiotiques naturels très intéressante pour nourrir le microbiote. En plus d’être très bons et très facile à préparer, ils permettent de décupler les valeurs nutritives des légumes.


Recette carottes lacto-fermentées épicées à l’indienne

Pour un bocal hermétique d’1L avec caoutchouc (ou 2 bocaux de 500 ml)

Ingrédients

· 1kg de carottes

· 1 à 2 gousses d’ail (selon les gouts)

· 2 cuillères à soupe de graines de moutarde

· 1 cuillère a soupe de curcuma en poudre

· 10g de sel non iodé et non sulfurisé

· 4 cuillère à soupe d’huile neutre (olive c’est très bien)


Préparation

1. Épluchez les carottes, puis taillez les en fines lamelles avec un économe. Pelez l’ail et couper le en fines tranches. Écrasez grossièrement les graines de moutarde dans un mortier. Faites tiédir l’huile légèrement.

2. Mélangez bien à la main les carottes, le curcuma, le sel, les graines de moutarde écrasées, et l’ail puis mettez le tout dans le bocal hermétique d’1L, tout doit rentrer (il faut bien tasser pour éviter de laisser de l’air entre les carottes). Versez l’huile tiède par-dessus.

3. Refermez le bocal et remuez dans tous les sens pour bien répartir l’huile.

4. Gardez à température ambiante pendant 1 semaine pour démarrer la fermentation (ou idéalement a 15°C).

5. Ensuite soit vous laissez à température ambiante encore 2 semaines minimum soit vous laissez 3 semaines au frais dans une cave ou à 15°C.


C’est délicieux, et ça se conserve très longtemps. Tu peux aussi laisser fermenter des mois si tu veux.

Je te conseille d’en préparer dès maintenant pour pouvoir les déguster pendant le ramadan, tu trouveras sur internet plein d'autres recettes de légumes lacto-fermentés, mais celle-ci je tenais à te la partager car vraiment c’est une tuerie ! Tu m’en diras des nouvelles 😊.


Je vous souhaite à tous une bonne préparation de Ramadan, qu’Allah سبحانه وتعالىٰ nous montre ce mois béni et qu’Il nous fasse entrer au Paradis par la porte des jeûneurs.


Je ferai un autre article quelques jours avant le début du mois de Ramadan in cha Allah pour la bonne alimentation santé pendant le Ramadan. Si tu as suivi ces conseils-là, je t’assure que tu passeras un bon ramadan bi idni ALLAh.


Prends soin de toi, et de ta foi.


Mariam Naturopathe

Inscris toi à la newsletter pour recevoir des astuces et bons plans pour une santé naturelle en accord avec notre noble religion.


* Pour le jeûne durant Chaaban (le mois précédant Ramadan) certains hadiths nous rapporte qu'il est interdit de jeûner la 2ème partie de Chaaban, donc les 2 dernières semaines sauf si on est habitué de jeûner selon la sounna le lundi et/ou jeudi. Donc ce conseil est à suivre ou non selon votre situation. Allahou a'lem

Posts récents

Voir tout

La datte