La propolis

Présentation


À la question de savoir quelle est la substance fabriquée par les abeilles qui se révèle particulièrement bénéfique pour l’homme, l’on peut penser que la réponse donnée sera : le miel !


En effet, Allah nous dit dans le verset 69 de la sourate 16 (Les abeilles) : « sort de leurs ventres une boisson aux couleurs variées dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment une preuve pour les gens qui réfléchissent »


مَّ كُلِى مِن كُلِّ ٱلثَّمَرَٰتِ فَٱسْلُكِى سُبُلَ رَبِّكِ ذُلُلًۭا ۚ يَخْرُجُ مِنۢ بُطُونِهَا شَرَابٌۭ مُّخْتَلِفٌ أَلْوَٰنُهُۥ فِيهِ شِفَآءٌۭ لِّلنَّاسِ ۗ إِنَّ فِى ذَٰلِكَلَءَايَةًۭ لِّقَوْمٍۢ يَتَفَكَّرُونَ


Outre le miel, il existe une tout autre matière végétale aux vertus antiseptiques et anti-inflammatoires, dont les abeilles recouvrent les parois de leur ruche afin de les rendre solides et étanches, mais aussi de détruire les microbes et les champignons responsables d'infections. Il s’agit de la propolis.



Cette substance est délicate à absorber telle quelle car sa saveur est assez âcre. Cependant, son odeur de résine de pin est très agréable.

La propolis est créée à base de plusieurs ingrédients dont : la cire et les résines provenant d’arbres (frêne, chêne, saule, peuplier ou bouleau) mais aussi de conifères (pins, sapins).

Concrètement, en allant d’une fleur à l’autre et d’un arbre à l’autre, les abeilles recueillent la propolis sur les bourgeons et l’écorce des arbres. Ensuite, une fois rentrées dans leur ruche, elles en enduisent les parois en la mélangeant à de la cire et à de la salive.

Afin de récolter la propolis, les apiculteurs placent une grille sur la ruche durant la période hivernale. En effet, c’est une fois solidifiée et durcie par le froid que la substance se prélève facilement.

La cire est ensuite retirée délicatement afin d’extraire la propolis pure. Toutefois, cette récolte n’est pas évidente à réaliser car la propolis est de nature friable et dure. Il faut la récolter lorsque les températures sont basses, d’autant qu’à partir de 30 °, elle devient totalement molle et collante.


Historique


La propolis est un produit totalement naturel qui intéresse grandement le domaine paramédical. Son usage ne date pas d’hier puisqu’elle était déjà appréciée par les civilisations anciennes, notamment chez les Mayas, les Incas, mais aussi du temps de la Grèce antique, chez les Latins et bien sûr, au Moyen-âge.

Chez les Egyptiens du temps des pharaons, en – 3000, la propolis servait à la préparation des onguents rituels, pour guérir les blessures mais aussi pour momifier les morts.

Par la suite, elle servit notamment à soigner les blessures par flèche qui étaient fréquentes lors des guerres et des affrontements.

Ainsi, l’historien et philosophe Aristote qui, dans ses écrits, a livré mille et détails sur le mode de vie des gens de son époque mais qui a aussi dépeint avec précision la vie animale, a décrit la propolis comme un « remède aux affections de la peau, plaies et suppurations ».


Les applications de la propolis


La propolis a une triple fonction :

· Avant tout, elle est reconnue pour ses qualités antiseptiques et antifongiques. Raison pour laquelle, on l’utilise pour soigner les blessures, les plaies, des brûlures légères et de l’acné. De même, la propolis calme et cicatrise les brûlures et les coups de soleil.

La propolis est un « excellent immunostimulant. Elle se révèle un antibiotique et un cicatrisant très actif.

Concrètement, la propolis aide les défenses immunitaires de l’organisme, à lutter contre les infections bactériennes, fongiques et virales.

D’ailleurs un article paru récemment a indiqué qu’après une phase d’essai, un médicament est en cours d’élaboration, à base de propolis, comme adjuvant (autrement dit, venant en complément des autres traitements antiviraux), pour le traitement des patients atteints de la Covid-19. Avec une diminution de la durée d’hospitalisation.


· Par ailleurs, la propolis possède aussi des propriétés anti-inflammatoires. Raison pour laquelle elle est utilisée pour traiter les affections de l'appareil respiratoire (pour dégager les voies respiratoires) et de la sphère ORL. Les maux en lien avec la sphère ORL sont extrêmement nombreux : maux de gorge, rhumes, toux, pharyngites, sinusites, laryngites, angines, otites, rhinites, extinction de voix, cicatrisation des plaies.

La propolis est également efficace dans les soins touchant l’hygiène buccodentaire : inflammations des gencives (ou gingivites), traitement des aphtes et des douleurs dentaires.

Ses propriétés anti-inflammatoires font qu’elle est aussi utilisée dans plusieurs autres domaines : pour lutter contre les douleurs musculaires et articulaires.

Enfin, la propolis est réputée prévenir et guérir les mycoses vaginales, même récidivantes.


· Enfin, grâce à ses effets antispasmodiques, elle est aussi utilisée pour lutter contre les inflammations intestinales et l’acidité gastrique.


Utilisation de la propolis


Il importe de souligner que la nature antiseptique et antifongique de la propolis repose sur sa concentration en flavonoïde. Or cette concentration varie en fonction du lieu où se trouve la ruche.

De ce fait, il est recommandé de consommer de la propolis bio (avec un label reconnu et certifié car beaucoup de labels ne correspondent, juridiquement, à rien et ne représentent qu’un mode de publicité mensongère).

En effet, un mode de fabrication bio signifie que les abeilles auront fabriqué la propolis dans un cadre naturel préservé. Or, les lieux pollués, notamment aux métaux lourds, ne permettent pas aux abeilles de fabriquer une propolis de qualité.


Contre-indications


La propolis ne possède pas de seuil de toxicité. Autrement dit, en théorie, elle est à consommer sans modération. Toutefois, il importe aussi de rester très attentif en cas de prolongation d’un traitement à base de propolis durant plus de 3 semaines consécutives.

En effet, une telle durée de traitement pourrait entraîner une allergie à la propolis.

Au-delà, la seule contre-indication concerne les personnes allergiques aux pollens ou à la gelée royale. Il faut donc faire attention, lors d’une première utilisation, car en cas d’allergie, la propolis peut causer des troubles respiratoires légers ou une insuffisance rénale.

Selon le principe de précaution, il est recommandé de ne pas donner de traitement à base de propolis à destination des femmes enceintes et aux enfants âgés de moins de 3 ans.


Préparation à faire soi-même


Pour les apiculteurs en herbe ou pour les personnes pouvant se procurer de la propolis non traitée, je vous propose ici deux recettes de préparations maison in cha Allah.

1. En cas de toux ou d’angine légère, il est possible de réaliser un sirop pour la toux en mélangeant 5 gouttes de propolis pure dans 150 ml de tisane de thym et en ajoutant du miel et du jus de citron. La dose recommandée étant : 1 cuillère à soupe, trois fois par jour. A noter que le thym est connu pour ses propriétés antiseptiques. Toutefois, si vous n’avez pas de thym, vous pouvez faire bouillir de l’eau, y plonger la peau d’un ½ citron ainsi que le jus, et lorsque le mélange a quelque peu refroidi, ajouter la propolis et un peu de miel. A boire par petites gorgées, quand la boisson est encore chaude et faire des gargarismes.


2. En cas de plaie ou de blessure, vous pouvez utiliser de la teinture mère de propolis bio. La teinture mère est une solution hydro-alcoolique obtenue grâce à la macération de plantes fraîches dans de l’alcool de grain pur (entre 60° et 95°), durant trois semaines. Pour utiliser cette teinture mère de propolis bio sur une plaie, il importe de la diluer puis de l’appliquer localement, par exemple avec un coton ou un disque démaquillant.


Mon avis


La propolis est une substance remarquable et très efficace soubhanAllah. Cependant, il est indispensable d’utiliser de la propolis de très bonne qualité, bio ou récoltée dans des ruches dont la provenance est certifiée. Il importe aussi de demander conseil à un naturopathe professionnel quels sont les meilleurs compléments alimentaires à base de propolis (certains n’en contenant qu’une dose bien trop faible pour être efficace).

Enfin, tous ces conseils ne peuvent se soustraire à une bonne hygiène de vie, vous pourrez trouver l’ensemble de mes conseils pour une alimentation équilibrée ICI.

Pour une prise en charge plus individualisée, je donne des téléconsultations en alimentation santé, naturopathie et médecine prophétique cliquez ICI pour plus d’infos.

N’hésite pas à donner ton avis et partager cet article s’il t’a été utile.


Prends soin de toi et de ta foi,


Mariam, naturopathe

Inscris-toi à la newsletter pour recevoir des astuces et bons plans pour une santé naturelle en accord avec notre noble religion.


Pour aller plus loin

https://www.plantes-et-sante.fr/articles/covid-19/4395-efficacite-de-la-propolis-contre-le-covid-19-une-premiere-etude-clinique-publiee



Posts récents

Voir tout

La datte